actuImage.php

Interview croisée de Khatchik Vartanov et Julien Brugnaut

Interview croisée de Khatchik Vartanov et Julien Brugnaut

2015/08/03

Cela fait maintenant 3 semaines que vous avez repris. Comment se passe cette préparation de la saison ?

 

Khatchik Vartanov: Ça se passe vraiment bien. Les journées sont chargées mais on se sent de mieux en mieux.

 

Julien Brugnaut: Contrairement aux autres années, on a intégré du jeu dès le début, ça change des préparations axées uniquement sur le physique. Grâce à cela, on a déjà développé de bons lancements de jeu. Vendredi contre Toulouse, on risque d'en avoir besoin...

 

Quelles sont les qualités de ton coéquipier ?

 

K: Julien, c'est une machine, il est fort physiquement et en mêlée c'est un monstre. En plus, c'est un ancien de la maison, on peut facilement échanger avec lui.

 

J: Il a tout pour réussir. Sa force physique, pour un jeune, est assez incroyable. On sent qu'il progresse et qu'il va devenir fort en mêlée fermée. Il possède aussi les qualités de déplacements du pilier moderne.Avec Luc (Ducalcon), on se dit qu'au niveau des jeunes, entre Khatchik et Cedate (Gomes Sa), le Racing 92 est bien fourni.

 

Quelle est votre référence au poste de pilier ?

 

J: Michel Perié (pilier international français Champion de France 1992 avec Toulon).

 

K: Nicolas Mas.

 

Julien, que penses-tu de tous ces espoirs qui rejoignent le groupe pro cette saison ?

 

J: Autant avant, il y avait des années où ils n'étaient pas prêts, notamment physiquement, autant cette année, ils sont vraiment affûtés, pas encore aguérris mais ils ont un niveau technique et une compréhension du jeu impréssionants. On sent qu'on pourra s'appuyer sur eux à court terme.

 

Khatchik, quand tu vois la carrière de Julien, qu'est ce que ça vous inspire ?

 

K: Julien a beaucoup d'expérience: il est International, a déjà joué à l'étranger (au Munster)... C'est un très bon exemple à suivre !

 

Quels conseils peux-tu donner à Khatchik pour la suite de sa carrière ?

 

J: Surtout, qu'il garde la même attitude. C'est un bosseur, il cherche à s'améliorer dans chaque domaine. Khatchik doit se méfier de l'extra-sportif et de ses pièges. Si un jour il a des soucis ou des questions, il pourra toujours me demander des conseils.

 

Dans quels domaine pourrais tu t' améliorer Khatchik ?

 

K: Il faut que je sois plus solide en mêlée et plus explosif sur le terrain. Gagner du temps de jeu me permettra, je pense, de progresser dans mes déplacements.

 

Quels sont vos meilleurs souvenirs de rugby ?

 

J: La finale d'accession au Top 14 avec Dax en 2009 à Bordeaux. On prend très vite 2 essais avant de retourner la situation. C'était avant tout la victoire d'un groupe !

 

K: Les 2 titres de Champions de France avec les Espoirs du Racing 92. Surtout le premier car on avait perdu en finale l'année précédente. C'était une belle revanche !

 

J: Avec le Racing 92, mon meilleur souvenir reste ma première au Stade de France contre Toulouse (victoire 43-21 contre les Champions de France en titre le 25 mars 2012) lors de ma première saison au club. On avait réalisé un match presque parfait même si Karim Ghezal y avait laissé une dent... Faire un match comme ça contre cette équipe de Toulouse, en plus au Stade de France, c'était magique !

 

Un petit mot sur les nouvelles recrues...

 

J: On ne les a pas encore tous vus avec la Coupe du Monde... Chris (Masoe) et Joe (Rokoçoko) sont de vrais bons mecs ! On sent qu'ils s'investissent dans la vie du groupe.

 

K: C'est toujours un honneur de s'entraîner avec de tels joueurs ! Après, au fur et à mesure des entraînements, on les considère comme des coéquipiers, ça reste des joueurs de rugby.

 

Que vous inspire l'Arena 92 ?

 

K: C'est l'un de mes objectifs de découvrir et de jouer dans cette Arena avec mon club formateur. Ça va être un outil magnifique pour notre club !

 

J: Je suis ce projet depuis mon arrivée au Racing 92. Le président Lorenzetti a fait un travail fantastique là-dessus ! Tout va être multiplié par 10 avec ce nouvel écrin. J'ai vraiment hâte de vivre ça !

 

Et enfin, quels sont vos objectifs pour cette saison ?

 

K: Essayer d'être le plus présent possible sur les feuilles de match, notamment pendant la Coupe du Monde.

 

J: Rester bien physiquement afin d'être plus frais en fin de saison que l'année dernière. Au niveau collectif, on veut aller encore plus loin en Top 14 et passer à nouveau les poules en Coupe d'Europe pour s'installer durablement dans les 8 meilleures équipes européennes.

 

 

Rate this article

 
More articles

Your reactions

There are no comments

Add a comment

 
  All * fields are mandatory.

Next match

Saturday 23th September 2:45 pm

VS
Infos Billetterie