actuImage.php

MHR vs R92 - Retrouver l’esprit collectif

MHR vs R92  - Retrouver l’esprit collectif

Publié le 20/04/2017

Les Ciel et Blanc se déplacent ce samedi à Montpellier, où ils disputeront le match en retard de la 21e journée du TOP 14 (18h45, Canal+ Sport). Forts du succès à Toulouse dimanche dernier, c’est un nouveau duel qui s’annonce décisif pour les Racingmen, face à une équipe de Montpellier qui compte de nombreux blessés. (Crédit photo: J. Poupart // Attitudes)

 

Le Racing 92 a-t-il enfin pris le virage ? Après un parcours semé d’embûches, le champion de France peut-il enfin se lancer dans la dernière ligne droite du TOP 14 ?

 

On le saura sans doute à la fin du match samedi soir à Montpellier, car si avec un match de retard le Racing 92 (57 pts) a désormais son destin en mains, la qualification pour la phase finale n’est toujours pas assurée. En revanche, grâce à leurs trois victoires d’affilée contre Clermont (27-24), Pau (34-32) puis Toulouse à l’extérieur (8-10) les Ciel et Blanc sont remontés à la 6e place, juste derrière Castres qui a remporté mercredi soir son match en retard contre le Stade Français (33-10).

 

Certes les marges sont des plus étroites, mais les résultats sont là et petit à petit les Ciel et Blanc commencent à retrouver toute la solidarité et la confiance qui furent les pierres angulaires de la conquête du Brennus l’an dernier.  

 

Pour Laurent Labit, ce sont les trois jours du mini-stage à Canet-en-Roussillon la semaine dernière qui ont tout de suite porté leurs fruits. « Contre Montpellier, on se doit de rester dans la continuité de ce qu’on a créé la semaine dernière, estime-t-il.  C’était le but du stage : la priorité était de se retrouver, et de retrouver l’esprit d’équipe qui nous a animés la saison dernière. »

 

Initialement prévu le 18 mars mais reporté suite à l’annonce de la fusion avortée avec le Stade Français, cette rencontre permettra aux Racingmen de rattraper enfin leur retard par rapport aux autres équipes.

 

Quant aux Héraultais (66pts), ils sont actuellement bien installés à la 3e place, à peine 4 points derrière le dauphin du Championnat, l’ASM (70pts).  Les Montpelliérains visent clairement une qualification directe en demi-finale, et sortent actuellement de deux succès flamboyants, contre Grenoble (54-14) et Bayonne (61-22), inscrivant la bagatelle de 17 essais et 115 points en l’espace de deux semaines.  

 

Néanmoins, le MHR déplore actuellement de nombreuses blessures notamment dans la ligne des trois-quarts. Les deux anciens Racingmen Benjamin Fall et Alex Dumoulin, l’arrière Jesse Mogg, les ailiers Marvin O’Connor et Nemani Nadolo et le trois-quarts centre Yvan Reilhac sont tous indisponibles samedi, tandis que le deuxième ligne géorgien Konstantin Mikautadze  et le troisième ligne sud-africain Pierre Spies relèvent tout juste de blessure.  

 

On se souvient que lors du match aller à Colombes, les Ciel et Blanc se sont imposés assez largement (21-3) grâce notamment à deux essais en fin de match de Xavier Chauveau et Henry Chavancy. Cependant, sur la pelouse Yves-du-Manoir à Montpellier, ces deux dernières années les Racingmen ont connu des fortunes contrastées. A savoir une victoire à l’extérieur (16-19) lors de la première journée en août 2014 et une lourde défaite (60-7) en pleine période de Tournoi en mars 2016, encaissant neuf essais de la part des Cistes.

« C’est vrai, soupire Labit. L’an dernier c’est un terrain qui ne nous a pas trop réussis.  On a subi, on a souffert, et bien sur c’était très difficile à vivre.  Mais on a retenu la leçon et samedi on va essayer de ne pas revivre la même chose. » 

 

Et l’entraîneur des trois-quarts Ciel et Blanc de conclure : « La victoire à Toulouse, c’est bien, mais ce n’est pas suffisant. Il faut qu’on continue de progresser, de gagner des matches et de prendre des points.  Sur les deux déplacements qui nous restent, on est obligés d'aller chercher des points. Et ça commence par samedi à Montpellier. » L'objectif est clair, net et précis. 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 22/04/2017 par bernard
Que celui qui à écrit cet article avec le concours de Labit relise le dernier paragraphe car ce soir on en a pris des points 54 à 3. Nous avons ete ridicule du début à la fin. Messieurs, remettez vous au travail pour éviter une fin de saison humiliante.

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.



Reprise de la saison

samedi 26 août

 
 
+ d'infos
 
 
 
 
Abonnement