actuImage.php

Les Espoirs à la ferme !

Les Espoirs à la ferme !

Publié le 13/09/2017

Une semaine avant leur premier match amical, les Espoirs Ciel et Blanc sont partis en stage pour une expérience quelque peu particulière … Accueillis à la ferme La Fonteneuille, l’équipe jeune a participé à la rénovation et à l'entretien du terrain. Organisation, découverte, Florent Guichard ainsi que trois joueurs, reviennent sur la belle experience qu'a été ce stage de cohesion.  

 

 

 

"Nous sommes partis en stage dans la ferme La Fonteneuille qui se trouve proche de Chaillac, dans l’Indre. Le but était de souder le groupe tout en rendant service. Les joueurs ont participé à différents travaux (monter des clôtures, creuser des tranchées, couper du bois, construire un poulailler, mécanique, curer des étables, participer à une tonte de moutons...) On voulait voir autre chose, sortir du cadre habituel dans lequel les joueurs évoluent et proposer un stage qui dénote complètement hors de notre zone de confort.

Les agriculteurs qui nous ont accueilli, Antoine et Anne, ont été exceptionnels, ainsi que tous leurs amis qui sont intervenus pour encadrer ce stage.

 

Nos objectifs étaient de créer de la cohésion et du lien entre les joueurs, mais aussi de les mettre en difficulté, de voir comment ils allaient pouvoir échanger, cohabiter dans un milieu inconnu et un peu difficile, tout en faisant en sorte qu’ils puissent en ressortir grandis au niveau de l’enrichissement culturel.

Nous avons eu la sensation que cela a bien marché ! Les joueurs devaient se mobiliser pour les travaux de la ferme ainsi que pour les courses et les repas. Certains ont pris le lead, il y a eu une super collaboration, leur esprit de compétition est ressorti sur l’organisation des diners ! Le weekend a été bien équilibré entre la capacité des joueurs à profiter, à lâcher prise autour d’un bon repas et leur disposition à se remobiliser rapidement sur les missions."

 

 

 

 

 

 

 

"J’ai vu mes joueurs s’entraider lors de ce weekend, être obligés de collaborer, puisqu’ils étaient sur des travaux qu’ils ne maitrisaient pas. On a été rigoureux sur l’investissement notamment au niveau des horaires. Mais les joueurs avaient à cœur de bien faire, ils ont été persévérants avec le sourire… que des signaux positifs !

 

Le seul petit bémol est que la première boite de nuit était à 50 kilomètres … (rires) il a fallu se suffire à nous même pour s’octroyer un moment festif ! C'était une soirée très conviviale, ponctuée notamment par l’accueil des nouveaux joueurs par les anciens le samedi soir. On a aussi assisté à un match de foot entre Chaillac et une équipe de la région, le temps d’un match on a pu être les ultras du club. Enfin, le weekend s'est clos sur une belle soirée autour d’un barbecue.

 

Ce sont des moments importants, accélérateurs de cohésion, puisque l’équipe apprend à se connaître. C’était la première fois que nous faisions ce type de stage. Le staff a voulu se mettre en difficulté en proposant quelque chose de nouveau. La réussite du weekend nous encourage à renouveler l’expérience. De plus, ce type de stage était approprié au groupe que l’on a cette année, très jeune, très diversifié…

Les effets de ce stage se feront dans le temps. C’est une pierre parmi tant d’autres pour construire notre mur. Mais il est évident qu’il va y avoir des retombées positives qui vont s’installer sur le long terme.

Toute l’équipe, que ce soit les joueurs et le staff, est repartie avec des supers souvenirs et des belles émotions."

 

 

 

 

Atelier découpe du bois 

 

_____________________________________________

 

 

 

ESTEBAN ABADIE

 

On s’attendait à tout sauf à ça, Le staff nous avait dit qu’on partait pour faire des activités à sensation, comme du canyoning ou du saut à l’élastique… 

Plusieurs groupes se sont ensuite organiser, un par poste qui étaient repartis sur différentes taches. On a touché un peu à tout, on a vu ce qu’était le monde agricole qui nous était complètement méconnu, à part peut-être pour J-E qui était dans son élément (rires). Le groupe a participé à une tonte de mouton avec le champion de France … grand moment ! Les nouveaux ont du aller attraper les moutons dans la bergerie, personne n’était très à l’aise…

Mais nous avons tous appris les uns avec les autres, on s’est tous entraidé. Forcement on a rigolé tout le long mais en restant sérieux et efficaces !

On espère que cela nous aidera sur le terrain. Cela a aidé à l’équipe, entre les anciens, les nouveaux et les jeunes, à se connaître et à se découvrir. Cela créée un lien et un état d’esprit dans l’effectif.

 

 

 

 

 

 

SIMON BIENVENU

 

On était tous un peu dubitatif à l’idée du stage et au final ça a plu à tout le monde ! Le but était vraiment de s’entraider et c’est ce qui s’est passé.

Il fallait se soutenir lors des tâches plus difficiles et bien se repartir les différentes taches. Les nuits en tente étaient courtes, avec un réveil à 6h pour suivre le rythme des agriculteurs.

Les nouveaux ont eu droit à un petit bizutage le samedi soir qui était très sympa et très bien organisé. Je suis nouveau, et j’ai repris avec les pros. Donc il y avait une séparation entre ceux qui s’entrainaient avec l’équipe pro depuis le début de l’été et ceux qui ont repris en Espoirs. Cela a permis de connaître des joueurs que je voyais moins ou que je ne connaissais pas trop. Cela avait commencé lors des tournois de VII mais ce stage a finalisé le processus.

C’était vraiment une super ambiance, on s’est régalé.

 

 

 

 

 

 

LEO PARIS 

 

On a tous été très surpris du stage. Une fois arrivés en vidéo à Châteauroux les coaches nous ont annoncé qu’on rénovait une ferme. Au début ça n’a pas plu à beaucoup de monde mais au final ça a été un super weekend. C’était mieux qu’un stage « ordinaire », vraiment une super idée de la part des coaches !

Je pense que les objectifs de cohésion ont été atteints, le but était de réunir tout le monde, ceux qui s’entraînent avec les pros, les nouveaux… L’effectif est très hétérogène mais au final on a une bonne équipe avec un potentiel ! Chaque groupe était missionné sur un atelier, on était vraiment toujours autonome. Cela a resserré les liens entre nous et permis de découvrir de nouvelles personnes.

Petite dédicace à Franck, Maxence, Simon et moi qui avons construit un poulailler !

 

 

 

Poulailler fini ! 

 

 

 

Nous tenons à remercier chaleureusement Antoine et Anne, tous ceux qui ont fait de ce week-end une expérience inoubliable ainsi que la ville et le Maire de Chaillac.

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 18/09/2017 par teyssjp
Je trouve ces propos réconfortants et porteurs d'espoir. Coopérer est un joli mot qui va bien avec camaraderie et exigence consenties. Sans doute une valeur incontournable pour atteindre l'excellence collective. Ces énergies altruistes pourraient bien devenir les pépites de demain !

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 23 septembre 14H45

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos